Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/8627218a984d42385968455c871e9262/web/js/wp-includes/post-template.php on line 316

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/8627218a984d42385968455c871e9262/web/js/wp-includes/post-template.php on line 316

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/8627218a984d42385968455c871e9262/web/js/wp-includes/post-template.php on line 316

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/8627218a984d42385968455c871e9262/web/js/wp-includes/post-template.php on line 316

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/8627218a984d42385968455c871e9262/web/js/wp-includes/post-template.php on line 316

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/8627218a984d42385968455c871e9262/web/js/wp-includes/post-template.php on line 316

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/8627218a984d42385968455c871e9262/web/js/wp-includes/post-template.php on line 316

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/8627218a984d42385968455c871e9262/web/js/wp-includes/post-template.php on line 316

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/8627218a984d42385968455c871e9262/web/js/wp-includes/post-template.php on line 316

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/8627218a984d42385968455c871e9262/web/js/wp-includes/post-template.php on line 316

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/8627218a984d42385968455c871e9262/web/js/wp-includes/post-template.php on line 316

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/8627218a984d42385968455c871e9262/web/js/wp-includes/post-template.php on line 316

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/8627218a984d42385968455c871e9262/web/js/wp-includes/post-template.php on line 316

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/8627218a984d42385968455c871e9262/web/js/wp-includes/post-template.php on line 316

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/8627218a984d42385968455c871e9262/web/js/wp-includes/post-template.php on line 316

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/8627218a984d42385968455c871e9262/web/js/wp-includes/post-template.php on line 316

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/8627218a984d42385968455c871e9262/web/js/wp-includes/post-template.php on line 316

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/8627218a984d42385968455c871e9262/web/js/wp-includes/post-template.php on line 316

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/8627218a984d42385968455c871e9262/web/js/wp-includes/post-template.php on line 316

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/8627218a984d42385968455c871e9262/web/js/wp-includes/post-template.php on line 316

2019.09.18 Claude L.

Bonsoir Jean,
Après une dizaine de jours, je viens de passer une petite heure sur ton site pour découvrir la suite de ton extraordinaire périple.
C’est un vrai régal de lire ton récit et de visionner de si belles images. 
Le paysage minéral de ce pays est magistralement beau, à la mesure de la difficulté des routes, la plupart du temps défoncées, parsemées de cailloux et de flaques boueuses et de franchissement sablonneux qui sollicitent toute l’adresse et l’expertise du pilote d’exception que tu es. 
C’est formidable de réaliser ce genre d’exploit quand on est jeune comme toi… Quand je pense à ton aventure j’éprouve quelques regrets de ne pas en avoir eu le cran, il y a une douzaine d’années, quand j’avais ton âge…
Ce dernier avançant, l’envie est encore bien présente. Mais, force est de constater que le physique ne suit pas toujours… et le goût du risque non plus!
En te remerciant pour tous les moments de rêve auxquels ton reportage nous invite,  je te souhaite que chaque jour, à la sortie de chaque virage, la route t’offre toujours autant de belles rencontres et de merveilleuses découvertes.
Claude L.

2019.09.12 Florence

Bonjour Jean,
Je suis une amie de Patricia du club de plongée. Elle m’a donné le lien à votre bog. Quel voyage merveilleux vous faites! J’adorerais traverser l’Asie Centrale sur les traces de Marco Polo 😊 Je connais un peu la Russie et ai quelques amis russes. Vous avez raison: ce sont des gens fantastiques, il ne faut pas écouter les médias. 
J’espère faire le même voyage que vous d’ici quelques années. 
Profitez bien de la route et des superbes rencontres. Nous sommes tous frères 😊 
Florence

2019.09.08 Claude L

Salut Jean,
Plus le temps passé à te suivre avance, plus je réalise qu’affronter seul ces contrées inconnues et ces routes au revêtement hostile présente des risques et a un prix que seule la magie de cette aventure peut justifier.
Celle-ci est une leçon continue de vie,  d’humanité, de géographie, de prise de vue, de montage, de conduite, bien sûr… mais, elle est aussi une démonstration de la fidélité que tu accordes à ceux qui te suivent et que tu ne déçois jamais en leur offrant quotidiennement leur cadeau d’images et de rêves. (Ça aussi, cela a un prix… surtout quand tu arrives fatigué à l’étape. Aussi, j’admire beaucoup la constance quasi quotidienne avec laquelle tu tiens ton roadbock).
C’est peut-être à ce besoin essentiel d’aventure et de rêve que répondent tes images et ton récit…  surtout dans notre quotidien toujours plus prévisible, ordonné, protégé et sans surprise. La civilisation et le progrès ont leurs avantages. Mais, dans le confort qu’ils procurent, on peut oublier l’homme et ses aspirations naturelles à découvrir, à grandir, à se laisser émouvoir par les rencontres improbables avec la nature, les paysages et les êtres qui surgissent au détour du chemin.
Tu dis que ce voyage a commencé à te changer. Ton récit a la vertu de nous changer, nous aussi; bien sûr, notre voyage est intérieur, moins risqué, mais enrichissant quand même.
Un grand merci donc pour ce retour aux sources, au vrai, au beau et au juste qui nous font vibrer, exister.
Bonne suite.
Claude L

2019.09.05 Genny

Oui, merci de partager ces moments, de rêve pour nous, et de réelles aventures et découvertes pour toi. Grâce à toi j’améliore mes connaissances géographiques (je suis nulle en la matière !). Bonne route et nous nous réjouissons tous de t’entendre nous raconter cette merveilleuse aventure (autour d’une fondue ?!).
Ciao Ciao

2019.09.05 Claude L

Hello Jean,
Me revoilà sur ton site après une dizaine de jours.
Nous avons beaucoup parlé de toi et de ton périple avec Michel Etienne lors d’une petite escapade de trois jours à moto en Haute Loire et Auvergne.
A chaque fois, je reste toujours autant impressionné par ces « routes de l’impossible »… à l’instar de celle qui mène de Lak Son Koul à Bichkek: piste enduro, cailloux, paysages, animaux et tous ces gens de langues et de cultures différentes. 
C’est passionnant; mais, ça se mérite…
Et, je découvre que tu es capable d’assez de sagesse pour savoir renoncer et faire demi tour quand le trajet devient trop périlleux.
Bravo! L’important est de ne pas se faire mal et de rentrer entier.
Bonne chance pour la suite de ce rêve, le long de cette route merveilleuse.
ClaudeL

2019.08.25 Claude L

Hello Jean,
Je reviens sur ton site après 10 jours. 
Je suis toujours aussi impressionné par ton périple « en solitaire ». Comme le dit Nanard, tu pilotes ta moto comme un as sur ces pistes et sur ces routes défoncées. Mais, la plus grande prouesse est encore la sympathie et la solidarité que tu suscites chez toutes ces personnes qui te viennent en aide de manière désintéressée. 
Je pense que ce n’est pas donné à tout le monde et qu’il faut avoir un don particulier pour les contacts humains et que, sans ce capital sympathie qui t’anime et que les gens doivent percevoir, les épreuves du voyage deviendraient vite insurmontables.
Ton récit et tes images invitent à un dépaysement total. Mais, plus passionnant encore, c’est le voyage intérieur auquel tu nous invites et qui nous amène à repenser nos attitudes à l’égard des inconnues du lendemain, de la rencontre des êtres humains que nous croisons sur notre route, face aussi aux évènements difficiles qui jalonnent notre parcours et que, comme tu en fais magistralement la démonstration, la pensée positive et l’optimisme permettent de mieux surmonter. 
Merci pour toutes les émotions et les questions que suscite ton récit et bonne suite de voyage.
Claude L.

2019.08.18 Bernard G.

Hello Jean, ton RB est toujours aussi passionnant, bien illustré et les vidéos font envie de découvrir ces immenses contrées.
Les routes sont souvent longues et plutôt rectilignes, dommage ça rend les pneus carrés.
Et le plus sympa ce sont certainement les rencontres des locaux et des motards.
Bonne suite, ne bois pas trop, faut menager le foie du pilote et sa monture.
Cordiales salutations.
Bernard G

2019.08.09 Pierre-Frédéric

Salut Jean,
Heureux de t’avoir entendu tout à l’heure. Je suis bien entendu allé faire un tour sur ton site… c’est tout simplement génial l’aventure que tu te paies. Joli reportage et je vais te suivre maintenant jour après jour. Sois prudent et au plaisir de t’entendre raconter cela à ton prochain retour
Amitiés. Pierre-Frédéric

2019.08.07 Camille Cl.

Bonjour Jean,
C’est votre frère Bernard qui m’a fait découvrir votre blog.
Même si je ne suis qu’un lecteur sporadique ce que je découvre de votre périple fait beaucoup rêver et c’est avec reconnaissance que je me décide à vous écrire. Une de mes connaissances est partie en Mongolie depuis la Suisse en Range-rover il y a 3 ans. Son blog et ses récits de voyages étaient aussi enthousiastes que le vôtre.
En Suisse je connais plusieurs Russes et d’autre part désirerais beaucoup faire un tel voyage. (J’ai une Tiger 800) Ma compagne est moins enthousiaste et mon chien font que la date d’un tel périple est repoussée dans le temps. Je serai curieux de savoir comment on s’organise pour un tel voyage notamment en ce qui concerne la gestion du cash. Est-ce que des nuits en camping sauvage sont envisageable malgré ours et loups ?
Je pense que l’axe Eurasiatique et notre futur naturel une fois que nous aurons réussi à nous libérer de l’étreinte un peu trop contraignante de BigFatSamyboy.
En vous remerciant pour passer du temps à partager votre périple.
Camille Cl