Aujourd’hui je me rends dans les Dardanelles et vais revoir le continent européen après bientôt trois mois. Le temps est toujours parfait pour rouler à moto, grand ciel bleu et entre 19 et 26 degrés. Je circule presque toute la journée sur d’excellentes routes à quatre pistes avec peu de virages. Heureusement qu’entre deux je retrouve quelques tronçons faisant plaisir.

Je n’en reviens toujours pas de ce qu’il m’est arrivé aujourd’hui. Arrêté à un feu rouge, une Honda CBR 600 RR vient se mettre à côté de moi. Le passager commence à me causer et je vois qu’il est policier. Il me le confirme et me montre son pistolet en ceinture. Puis il me dit de le suivre, pas de soucis avec ses collèges et radars. Il part comme un boulet, je le suis jusqu’à 150 km/h (c’est en ville et j’ai mes trois box) puis le retrouve au prochain feu rouge. Il est heureux et fait tourner son moteur jusqu’au rupteur. Puis redépart direction la sortie de ville, cette fois je vais légèrement plus vite mais fini par le laisser seul. Je pense qu’il devait tirer bien en dessus des 200 km/h. J’aime la police turc, bon j’ai la chance d’avoir un passeport suisse.

Je m’arrête à Troie pour dire bonjour à Brad Pitt.

La visite des ruines est très intéressante les explications en valent la peine. C’est surprenant de découvrir les différentes couches (huit) correspondant aux différentes périodes de cette cité chargée d’une histoire de 4 000 ans. Troie figure parmi les sites archéologiques les plus connus du monde. Les premières fouilles dans ce site datent de 1871 et furent effectuées par le grand archéologue Heinrich Schliemann.

Je retrouve le cheval de Troie utilisé pour le film Troie à Çanakkale.

Hôtel Oytun Park à Çanakkale

print